Un CR écrit par Marcel G. : "Un samedi après-midi qui commence sous d’excellents auspices ! En effet Patrick C nous fait la surprise de sa présence et c’est avec un énorme plaisir que nous le retrouvons sur son vélo… Merci Patrick ! Ce moment d'émotion passé, il nous faut songer à prendre la route et c’est parti pour une chevauchée fantastique composée de sept mercenaires affutés comme autant de samouraïs. Mercenaires peut-être, hydrophobes sûrement, raison pour laquelle, les prévisions météo n’étant pas très sûres, sous l’impulsion de leur bien-aimé président (innocente flagornerie de l’auteur ; ça peut pas faire de mal ! ), ils choisissent un circumpolaire à l’entour de Sainte Croix, histoire de renter rapidement se mettre à l’abri… le cas échéant ! Une belle promenade en volutions, convolutions et circonvolutions qui se termine en apocalypse maintenant, à une vitesse déraisonnable : certains d’entre nous se croyant la mort aux trousses. En réalité, ce n’était pas un voyage au bout de l’enfer, mais il fallait quand même s’accrocher en fin de parcours ! A cause, bien sûr de l’ail des ours que Bruno avait repéré sur le bord de la route et qui lui a donné un sacré coup de pédale. Données brutes physiques et physiologiques : 80km ; Vitesse : rapide. Dénivelée, suffisante. Fatigue : élevée.Pluie, 0mm. ( 80 ; 25,3 ; 620 .) Conclusion : vivement samedi prochain ! Avec AC3F, vous êtes aux portes du paradis ! A l’instar de notre revue cyclo et de ses villes cachées, question subsidiaire : Trouverez-vous les 8 films évoqués dans ce petit texte ?" Pour ma part, je ne voudrais pas trop faire bisquer ceux qui sont restés devant le rugby mais c'était top (et sec). Nous avons eu le plaisir de rouler avec Patricia, seule féminine du groupe. Bruno